« Le Moulin à Café », poumon associatif du 14ème arrondissement de Paris

Douze ans déjà ! C’est en effet en janvier 2006 que « Le Moulin à Café » a ouvert ses portes pour la première fois. Les équipes qui se sont succédées aux commandes du café associatif du 14ème arrondissement de Paris ont su garder intactes les valeurs fondatrices des pionniers du lieu : reconnaissance et acceptation de la diversité sociale, respect mutuel et sentiment d’appartenance au même quartier. Comme on aimerait qu’il en soit de même partout en France ! « Respect International » connaît bien « Le Moulin à Café » car Yann, l’un de ses membres, y a été bénévole par le passé. Une petite visite à la nouvelle équipe s’imposait, à qui revient la lourde tâche de prendre le relais de leurs très dynamiques prédécesseurs.

Contribuer au « mieux vivre ensemble »

Comme le proclame son site internet, « Le Moulin à café » est un lieu pour apprendre à se connaître, discuter et contribuer au « mieux vivre ensemble ». Il rassemble depuis son lancement des personnes venants d’horizons différents mais portées par les mêmes valeurs humanistes de tolérance et de respect de la diversité sociale. L’initiative trouve son origine dans le projet d’aménagement de la ZAC Didot qui été conçu en 1987 et qui a commencé à voir le jour en 1997. Le projet initial qui prévoyait des constructions très denses et sans équipement public ne répondait pas aux attentes des habitants du Quartier Pernety. Accompagnés par l’association « Urbanisme et Démocratie », ces derniers parviennent à le faire modifier pour qu’il intègre une nouvelle dimension sociale et écologique. Du projet modifié a germé aux début des années 2000 l’idée d’un café associatif qui serait un lieu de partage et de convivialité ouvert à tous. C’est la naissance du « Moulin à Café » qui ouvrira officiellement ses portes en janvier 2006.  L’association est gérée par un conseil d’administration qui réunit des habitants du Quartier Pernety élus à l’occasion d’une assemblée générale annuelle. Les deux pôles d’activités, le pôle restauration et le pôle animation, sont coordonnés par une équipe de cinq salariés. Le pôle restauration est considéré comme un facteur essentiel de lien social.  Au « Moulin à Café », les repas du midi et du soir sont en effet des moments de partage et d’échange qui permettent à tous d’accéder à prix modique à une alimentation saine, équilibrée, bio et faite-maison. Le second pôle, l’animation, a pour objectif de créer de la cohésion sociale au travers d’activités permettant l’amélioration du bien-être de tous, un meilleur accès à la culture pour tous et le développement du tissu associatif. Toutes les voix peuvent se faire entendre au « Moulin à Café » où le principe de la liberté d’expression est jalousement défendu. Les activités sont proposées en fonction des demandes des usagers et de leurs réactions aux propositions de l’association. Les responsables du lieu peuvent également être saisis de projets innovants et originaux qu’ils se chargeront de mettre en place avec les intervenants extérieurs qui les portent. Plus d’une quinzaine d’activités régulières sont ainsi actuellement proposées : Taï Chi, gym douce, danse et expression corporelle mais aussi des soirées jeux, contes, théâtre et scène ouverte musicale et des ateliers scrabble, couture, tarots, échecs, arts plastiques, etc. Deux fois par semaine, les usagers du « Moulin » peuvent venir faire provision de légumes frais et issus de l’agriculture locale et/ou biologique. Et tous les premiers vendredis du mois, après l’atelier d’initiation à l’écriture poétique, King Bobo de l’association « Universlam » invite celles et ceux qui le veulent à monter sur scène pour déclamer leurs textes et donner vie à la poésie.

L’équipe 2018 du « Moulin à Café »

Nouveaux projets et nouveaux défis

Les années passent qui voient se succéder de nouvelles équipes au « Moulin à Café ». Le renouvellement du conseil d’administration de juin 2017 a fait rentrer trois nouveaux bénévoles en son sein et la « dream team » pilotée par Eddy et Anna a fait place à un nouvel aéropage de cinq salariés avec Thomas comme responsable et Loïc comme chef-cuisinier. Bien sûr quelques piliers de l’équipe de bénévoles actifs du « Moulin » sont toujours présents,  notamment Françoise et Patrick fidèles au poste derrière le comptoir de l’espace cuisine. Mais l’aventure est bel et bien repartie sur de nouvelles bases et avec de nouvelles personnalités porteuses de nouveaux objectifs et de nouveaux projets pour les deux années au moins à venir. Il va à la fois s’agir pour la nouvelle équipe de structurer l’association, d’en rajeunir la fréquentation et de dynamiser et diversifier les animations proposées. Structurer d’abord car du stade artisanal l’on passe en effet maintenant partout en France au niveau professionnel pour les associations qui génèrent un chiffre d’affaires significatif. Un effort important de documentation du fonctionnement de l’association est nécessaire pour solidifier les bases associatives existantes et faciliter la transmission de l’information entre membres. Il s’agit par exemple de formaliser la procédure de recrutement des bénévoles certes aujourd’hui grandement facilitée par la plateforme jemengage.paris.fr mise en place par la Ville de Paris et grâce à laquelle Thomas, le responsable-coordinateur, peut bénéficier à l’heure actuelle de l’aide d’une dizaine de volontaires dont la plupart sont des jeunes. Le rajeunissement de l’image un peu vieillissante du « Moulin à Café » est la seconde priorité de la nouvelle équipe. Cela passe par la programmation de nouvelles activités et animations qui ont le vent en poupe chez les moins de 35 ans comme par exemple les cours de swing. La nouvelle décoration a également été conçue pour rafraichir l’image du « Moulin » qui accueille encore en majorité des personnes âgées.  Rajeunir et rendre plus attractif le café associatif passent aussi par plus de proactivité dans la prise de contact avec les artistes susceptibles de venir l’animer. Grâce aux efforts de tous, de nouveaux chanteurs dont certains viennent du métro se sont produits sur scène en after-work au « Moulin à Café ». Parallèlement, les activités culturelles ont été diversifiées grâce à la mise en place de cycles de conférences sur l’histoire de l’art certains jeudis du mois. La nouvelle dynamique impulsée devrait aboutir à au moins fidéliser les 1300 adhérents que compte actuellement le café associatif et également grâce au bouche à oreille à y faire venir de nouveaux curieux. C’est en tout cas le défi que s’est lancé la nouvelle équipe qui met tout en œuvre pour s’adapter aux nouvelles demandes exprimées par les adhérents par exemple en matière de cuisine puisque plus d’une personne sur dix mange aujourd’hui végétarien au « Moulin à Café ». Pour la plus grande satisfaction des habitués du lieu, les produits utilisés pour confectionner l’assiette végétarienne sur laquelle l’équipe a travaillé sont presque tous issus de l’agriculture locale et biologique. Le prix des différents plats proposés a toutefois dû être augmenté pour tenir compte de la montée en gamme au niveau produits et également d’un nouveau besoin de financement lié aux incertitudes concernant l’aide à l’emploi dont bénéficie actuellement l’association. Sur les cinq salariés du « Moulin », quatre ont en effet été recrutés dans le cadre d’emplois aidés dont la reconduction est aujourd’hui très incertaine dans la mesure où le gouvernement a décidé au niveau national de la suppression de la moitié de leur nombre. Toute la difficulté consiste donc dorénavant à maintenir au moins le même niveau de service et si possible l’améliorer en disposant de moins de ressources financières en provenance de l’Etat et des partenaires habituels de l’association que sont la Mairie de Paris et la CAF. « La roue de la fortune tourne plus vite que celle du moulin » aimait à rappeler Miguel de Cervantès. Souhaitons au « Moulin à Café » de continuer à vivre et à prospérer malgré les vicissitudes pour le plus grand bonheur des habitants et des associations du 14ème arrondissement de Paris !

Cliquez ici pour accéder au site du « Moulin à Café ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *